Mamba Sano (1900-1985)

Né vers 1900 à Kissidougou en Guinée. Son père est un ancien garde dans l’administration coloniale. Il a effectué sa scolarité primaire à Faranah où il obtint son certificat d’études en 1916 puis poursuivit ses études à l’Ecole Primaire Supérieure de Conakry, où il fut l’élève de Yacine Diallo. Enfin, il a été admis à l’école normale Ponty (1918-1921). Il fut instituteur du cadre commun Supérieur de l’AOF (Niger et Guinée) et directeur d’école (à partir de 1931), titulaire du certificat d’Aptitude professionnelle. Il a en outre été gratifié d’une mention honorable pour l’enseignement pratique agricole en 1927 et de la médaille de l’enseignement agricole en 1934.

Mamba Sano est une figure importante de la vie politique en Guinée : il a été membre influent du Parti Progressiste de Guinée, membre de la section guinéenne du RDA (dont il a démissionné), membre de l’Union forestière, membre de l’Union du Mandé et membre du conseil d’entente guinéenne. Il a également été député du Parti Socialiste de Guinée à l’assemblée nationale française[1], Groupe des indépendants d’OutreMer (19461955), conseiller général de Beyla (1947-1952) et enfin membre de différentes commissions (de la presse, des territoires d’outremer, des pensions). Il a été élu secrétaire de l’assemblée nationale le 11 janvier 1951. En 1954, il participa à la création du Bloc Africain de Guinée.

Après l’indépendance de la Guinée en 1958, il a notamment dirigé la radiodiffusion nationale de Guinée.

Publications

« Folklore malinké: L’hyène et l’âne », BEAOF, n°50, 1922, p.83-84

« Réponse à Batouala (soi disant) véritable roman nègre », Revue des primaires, 1922.

« Folklore malinké: Une ruse du lièvre », BEAOF, n°59, 1924, p.76

« Revalorisation de la fonction enseignante », Réveil, 8 mars 1948.

« De la mélodie populaire « Alpha Yaya Diallo » à l’hymne « Liberté » », Recherches africaines n°2-3, avril-sept.1963.

[1] Sur ses activités parlementaires. Cf. http://www2.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche/(num_dept)/6276

5 réflexions sur « Mamba Sano (1900-1985) »

  1. Thank you for everything . I’m proud to said he’s my grandfather on my dad side . I’m so proud of him
    Thanks

    1. Il fut un grand homme et un patriote car dès l’indépendance en 1958,il démissionna de la politique Pour céder la place à la jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les voix africaines de la « bibliothèque coloniale » (Afrique Occidentale Française, 1900-1960).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search