Julien Alapini (1906-1970)

Né en 1906 à Abomey-Calavi (Dahomey). Il fut élève à l’école primaire d’Ouidah puis à l’Ecole normale William Ponty (19261929). Après son diplômé, il enseigna et dirigea des écoles à Porto-Novo, Kouandé, Djougou, Savalou, Cotonou, Allada, Abomey, Covè, Parakou, Kouti et ToriGare. C’est au cours de cette période qu’il mena ses recherches et écrivit des études ethnographiques et linguistiques, des pièces de théâtre et des contes. En 1960, il devint Inspecteur de l’enseignement. Il fut également ministre de l’Education du Dahomey (1962-1964).

Bibliographie

« Note sur les Tam-tam dahoméens », L’éducation africaine, n°101, 1938, p. 50-56.

« Notes sur les chansons dahoméennes », L’éducation africaine, n°102-103, 1939, p. 25-31.

Contes dahoméens, Paris-Avignon, Les Livres Nouveaux, 1941, 135p.

Légendes dahoméennes, Namur, éd. du grand lac, 1942.

Les noix sacrées : Etude complète de Fa-Ahidégoun, génie de la sagesse et de la divination au

Dahomey, Monte Carlo, édition regain, 1950, 126p.

Le petit dahoméen -grammaire, vocabulaire, lexique en langue du Dahomey, Avignon, Presses universelles, 1950, 285p.

Les initiés, Avignon, édition Aubanel, 1953, 252p.

« L’éducation africaine traditionnelle du Dahomey », LEducation Africaine, n°38, 1956, p. 5161.

Les Dahoméens et les Togolais au centenaire des apparitions, Avignon, Aubanel, 1959, 165p.

Acteurs noirs, Avignon, Presses universelles, 1965, 189p.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les voix africaines de la « bibliothèque coloniale » (Afrique Occidentale Française, 1900-1960).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search