Table ronde: De la “bibliothèque coloniale” à la “bibliothèque africaine” ?

Table ronde: de la “bibliothèque coloniale” à la “bibliothèque africaine” ?

Le jeudi 17 mai à 17h30, château des Ducs de Bretagne, Nantes (entrée libre).

À partir d’une discussion autour de l’ouvrage de Céline Labrune-Badiane et Etienne Smith, Les hussards noirs de la colonie, Paris, Karthala, 2018 sur la (co)production de la « bibliothèque coloniale » par les instituteurs africains en Afrique occidentale française, les intervenants discuteront du processus historique et des enjeux épistémologiques de la décolonisation des savoirs sur l’Afrique en Afrique, avec en contrepoint une analyse de l’expérience indienne.

Avec la participation de Céline Labrune-Badiane (Université de Paris VII et IEA de Nantes), Etienne Smith (CERI-Science Po), Ibrahima Thioub (Cheikh Anta Diop, Sénégal et IEA de Nantes) , Umamaheshwari Rajamani (IEA de Nantes) , Souleymane Bachir Diagne (Columbia University et IEA de Nantes) , Felwine Sarr (Université Gaston Berger, Sénégal et IEA de Nantes) et Yaovi Akakpo (Université de Lomé, Togo et IEA de Nantes).

Plus d’informations sur:

https://www.iea-nantes.fr/fr/actualites/table-ronde-de-la-bibliotheque-coloniale-a-la-bibliotheque-africaine_798

 



Citer ce billet
Etienne Smith (2018, 8 avril). Table ronde: De la “bibliothèque coloniale” à la “bibliothèque africaine” ? Les hussards noirs des savoirs. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lxha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.